Voyages Windsurf / Kitesurf avec Sport Away Voyages

Windsurf, Kitesurf, Stand Up Paddle, Surf en séjours, croisières ou circuits accompagnés

Le wavesailing windsurfing Camp

Fort du succès enregistré sur l'organisation des Wave-Sailing Camps à Lanzarote en 2011 et 2012, Sport Away et Sports-Formations ont décidé de réitérer cette année en ouvrant le camp à tous les niveaux de pratique.
En ce moment, du 7 au 20 juillet, une dizaine de jeune de 12 et 17 ans progressent sous l’œil avisé de Philippe Cachat et . Quelque soit le niveau de votre enfant, nos coachs adapterons leur conseils afin de les faire progresser.
Chaque jour, un des apprentis riders nous raconte son vécu. Découvrez sur cette page les comptes rendus de nos futurs champions.
Cerise sur le gâteau : chaque rider verra son article diffusé sur le célèbre magazine www.windsurfjournal.com !
Rider : Yoann Bertucat

Synthèse de la première semaine

ImageJe m’appelle Yoann Bertucat. J’ai 13 ans et c’est ma première participation au wswc. Je retrouve un groupe de 7 jeunes riders qui se connaissent tous. 
J’ai la responsabilité de faire la synthèse de ce qui s’est passé sur la première semaine de camp. Puisque en fait je suis le seul à ne rester qu’une semaine sur les 2 programmées. 
L’ambiance me plait tout de suite. Ici matin, midi ou soir personne ne traîne la patte pour aller sur l’eau même si la demande physique est  conséquente et cela me correspond bien.
 Je suis venu sur ce camp pour essayer de naviguer un maximum et apprendre sur tout. Je ne recherche pas forcément la réussite d’un moove précis .  Nous n’avons pas navigué autant que nous l’espérions au départ puisqu’au total, 5 demies- journées ont été consacrées à la nav. On ne se plaint pas puisqu’on a l’impression que nous avons touché plus de vent qu’à Pozzo. En effet, nous suivons tous les jours comment les choses évoluent pour  *Noah Voecker parti courir sur l’ïle voisine.
Notre programme est resté hyper sportif et impossible pour moi de dire ce que j’ai préféré.  Bien sur, les moments passés à naviguer avec bcp de nouvelles choses à travailler que mon vécu de régatier ne m’ont pas habitué à faire. Mais aussi, le trek avec le passage par les piscines naturelles magnifiques, les « contre la montre de SUP », le Surf à Famara, la visite des « windsurfers lovers », Stéphane Etienne et Nicolle pour nous faire part de leur choix de vie, les repas avec nos amis restaurateurs Chinois ; trop bon et trop marrants !  Le top aura été de pouvoir partager tous ces moments avec des jeunes de mon âge trop sympas. Vraiment triste de les quitter si vite et j’espère que bien que résidant un peu partout en France et à l’étranger nous saurons créer les occasions de nous retrouver. Où que Philippe Cachat et Sport AWAY multiplierons les projets de ce type.

Anecdote de la semaine: 

 Le petit malaise d’un de nos pote sur le camp qui lui a valu d’avoir le visage un petit peu bosselé. Au final, une belle frayeur mais rien de grave puisque 12 h plus tard il réalisait le 2ème temps sur notre parcours du contre la montre SUP.


Le mot du Coach :

 top petit gars, le plus jeune et pas le moins déterminé pour progresser ni paradoxalement le moins mature. Il a oublié de mentionner dans son petit texte qu’il avait gagné la « Rookie Race » sur grands flotteurs organisée dans le light wind par l’équipe du CNS. Prouvant qu’il est déjà un excellent régatier et aussi qu’il préfère parler des autres que de lui. C’est tout à son honneur. Il nous manque déjà.   A très bientôt. 

En image

Brief et prépa physique avant la nav'    
 ImageImage
La nav !!!!

Image Image

Débrief vidéo après la session

Image  Image


Le vent absent, nos jeunes riders s'adonnent au Stand Up Paddle, au surf et partent faire du trek
ImageImage
ImageImage

ImageImage
Visite des « windsurfers lovers »
Image
Et pour finir, le plus important : les photos de groupe
Image Image

Rider : Pierrick Thomas

Jour 1, semaine 2

Je m'appelle Pierrick Thomas j'ai 16 ans et je passe en 1er S. 
Image
J'habite en Normandie près de Caen là bas je navigue devant chez moi. C'est la deuxième fois que je fais le stage. L'année dernière le stage m'a permis d'apprendre les bases de la vague mais cette année c'est du sérieux ! Aujourd'hui est l'exemple de la journée type et idéal du stage ; On a commencé  la journée par une petite session axée sur le surf et le jibe sur la vague avant de raccompagner Yoann pour son départ en avion avec beaucoup d'émotions. 
On a continué la mâtiné avec le circuit type en vague ( forward, jibe sur la vague, surf appuyé ) malheureusement le vent était très instable et j'ai du changer de gréement et de planche ce qui a bien abrégé ma session matinale. On a enchaîne avec une pause repas-repos pour ensuite retourner sur l'eau et monter à la plage de " Los Charcos " bien adapté pour l'apprentissage de manœuvres. 
L'exercice était le suivant : les riders qui passaient le speed loop devaient coacher les moins expérimentés.  Après les séances d’analyses et les conseils délivrés par Phil et Russel, ce fonctionnement est pour moi une bonne chose parce qu’il y a beaucoup d’émulation. Cela a permis à Martin, Gaston et moi de faire nos premières tentatives de front ! Nous avons finit la navigation vers 17h30 fatigués mais le sourire aux lèvres. 

Anecdote du jour : 

Après avoir fini de naviguer,  nous avons eu droit à un joli spectacle. Les baigneurs ce faisant ramasser dans le shore break, certains d’entre eux et pas forcément les plus gâtés par la nature laissant leur maillot dans le sable ! MDR

Le mot du Coach : 

le camp n’est pas fini mais le « Pierrick 2012 » est bien loin de celui observé cette année. Superbe progression. On le sent « posé » sur l’eau et plus sur de lui. Les Photos sont là pour en attester !  

En image :

Petite photo de groupe avant le départ de Yoann                                                                        Jules et Pierrick s'entrainent et se coachent mutuellement
Image  Image
Les premières tentatives de frontloop pour Gaston et Pierrick
ImageImage
L'importance de bien se placer sur sa planche
Image
Rider : Alexandre Grand Guillot

Jour 2, semaine 2

Image
"Je m'appelle Alexandre Grand-Guillot, j'ai 15 ans et je navigue dans la Manche, à Siouville plus particulièrement. C'est pour moi la 3ème fois que je participe aux Wave Camps de Philippe Cachat, c’est vraiment cool de pouvoir participer à ces camps, Lanzarote est un super spot, le club et les gens sont super sympas et tous très accueillants. Chaque année je progresse beaucoup, les analyses vidéo permettent de voir et de modifier certains défauts et cela aide pas mal.
Le Wave-Sailing Windsurfing Camp est vraiment un bon concept, le format d’entraînement qui est proposé est super intéressant, le fait de naviguer tous les jours dans les mêmes conditions, sur le même spot permet aussi de travailler des choses précises et c’est le plus important pour progresser normalement, je pense.
Cette année de camp dure 2 semaines, heureusement car la 1ère semaine a été vraiment calme, peu de vent, peu de vagues mais nous avons réussi à trouver un programme sympa, du SUP le matin et du physique, de la randonnée ou des analyses vidéos l'après-midi.
La 2ème semaine s'annonce bien, les prévisions sont super positives. Déjà aujourd'hui, nous avons eu de bonnes conditions, Pierrick et Martin ont pu tenter des petits fronts, même Philippe a pu en poser alors qu'il n'en avait pas engagé depuis longtemps. Bonne journée avec six heures de navigation et le reste de la semaine s'annonce bien.
Je pense que c’est super important de communiquer sur ce genre d’événement car il n’y en a pas beaucoup… Et nous, jeunes, on a aussi besoin qu’on nous fasse une place dans le windsurf !"
 

Anecdote du jour : 

"Jules Cachat a failli "découper" Jacob sur l’un de ses fronts. Il a voulu le balancer devant son père alors que celui-ci cachait Jacob sous son vent. Au final, pas de casse, juste de quoi alimenter la gazette."
 

Le mot du Coach : 

"Je pense que les entraineurs de l’ASSUN (club d’Alexandre) et l’ami Yann Sorlut qui est son voisin de navigation ne me contrediront pas  si je dis que ce très jeune rider de tout juste 15 ans dispose d’un potentiel énorme. Ce matin, il a tout simplement écœuré tous les adultes à l’eau. Avec des conditions qui restaient moyennes, ce fût le festival Alex. La passion qui l’anime et le talent qui l’habite l’amèneront tôt ou tard très haut."

En image :


On vous l'a dit : Alex est vraiment prometteur !

Image  Image
Jules et Gaston
Image  Image
Brief sur la plage                                                                                                                                     Petit coca après la session !
ImageImage

Appelez nos conseillers

05 67 31 16 11 (Appel non surtaxé)
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30
Le samedi de 10h00 à 17h00

Rendez-vous sur www.fun-and-fly.com et retrouvez toutes les nouveautés et mise à jour concernant nos séjours

Powered by Blyss